Le comité supervision vous invite à leur événement l'AMFQ à votre écoute.

Celui-ci se fera sous la forme d'un dîner-causerie virtuel le 23 septembre 2022 de 12h00 à 13h30 et il est GRATUIT!

Le sujet de ce dîner-causerie sera : La supervision de nouveaux médiateurs familiaux du point de vue de superviseurs

Cette rencontre sera animée par les membres du comité Supervision de l'AMFQ.

Vous êtes superviseur, vous avez été superviseur ou vous souhaitez le devenir?
L'AMFQ souhaite vous entendre.

Voici les sujets que nous souhaitons aborder avec vous :

  • Comment vous organisez-vous pour faire vos supervision?
  • Qu'offrez-vous dans vos services de supervision?
  • De quels outils vous servez-vous pour faire les supervision ?
  • Vous sentez-vous suffisamment  outillé  pour réaliser vos supervision ?
  • Seriez-vous intéressé à accéder à d'autres outils pour améliorer votre pratique de supervision?
  • Quels outils pensez-vous seraient nécessaire ?
  • Seriez-vous intéressé à participer à des formations pour superviseurs?
  • Partagez vos préoccupations avec nous.
  • Donnez-nous des idées!!! On vous écoute!!!


La supervision de nouveaux médiateurs familiaux
du point de vue de superviseurs

Mme Sandra Londono est travailleuse sociale et médiatrice familiale de l’Université de Montréal, membre de l’Ordre de Travailleurs Sociaux et Thérapeutes Conjugaux et Familiaux du Québec et diplômée en Gestion de projets de l’ESG de l’UQAM.

Depuis 2011, elle cumule de l’expérience auprès des familles en conflit de séparation. Parmi ses meilleures expériences, elle compte l’animation de groupes d’enfants des parents séparés dans le but de les accompagner dans l’expression de leurs sentiments face à la séparation et la coordination des ateliers auprès de parents en conflit de séparation, afin de les outiller pour une communication centrée sur les besoins de leurs enfants.

Elle a aussi collaboré avec les Services Sociaux Internationaux à la création d’une Charte de Médiation Familiale Internationale dans le but d’encourager la pratique de la médiation pour résoudre les conflits familiaux transfrontaliers.

Elle a collaboré avec plusieurs médias hispanophones afin d’outiller les familles immigrantes séparées au Québec et faire la promotion de services disponibles en matière de séparation et violence conjugale. De plus, elle a fait partie de plusieurs Conseils d’administration dans le passé et a présidé une Fondation qui vient en aide de victimes de guerre colombiennes, pendant plusieurs années.

Elle œuvre présentement comme médiatrice familiale, superviseure de médiateurs familiaux sous engagement, formatrice en approche médiation, experte psychosociale en matière de garde d'enfants et coach coparentale.

Madame Londono demeure convaincue de l'importance d'offrir des services de qualité aux familles séparées et de soutenir les professionnels qui partagent cette même mission.

Mme Karine Joly a plus de 30 ans d’expérience à travailler auprès des individus et des familles dans différentes instances et depuis 2015 exclusivement en pratique autonome. Je détiens un baccalauréat et une maîtrise en travail social, une formation et accréditation à titre de médiatrice familiale et à titre de coach. Je suis membre de l’Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et de l’International Coaching Federation. Je suis une passionnée du yoga que j’enseigne et que j’intègre dans ma pratique professionnelle. Je m’implique auprès des communautés dans le cadre de voyages humanitaires.

À titre de travailleuse sociale, j’offre des services aux familles et parents dans le cadre de la médiation familiale et la coordination parentale.

À titre de coach accréditée, j’accompagne la personne, les couples et les familles dans l'atteinte d’objectifs personnels et professionnels.

J’offre aussi du coaching parental et coparental aux parents séparés. J'offre aussi des services de formations adaptées à vos besoins d’entreprise.

J'offre aussi des services de supervision pour médiateurs familiaux et travailleurs sociaux.

Je suis une professionnelle qui est forte d’analyse, de discernement et qui a développé une pensée critique. Je suis reconnue pour mon écoute, ma bienveillance, ma capacité à dénouer les conflits, ma créativité et mon souci pour le service de qualité à la clientèle.

Me Mylène Masse est membre du Barreau du Québec  et exerce la profession d’avocate depuis 20 ans. Intéressée par l’aspect non-litigieux du droit, c’est-à-dire sans démarches contestées à la Cour, j’ai choisi de m’investir dans les modes alternatifs de règlement de conflits. Je favorise la recherche de solutions constructives qui permettent le règlement à l’amiable de conflits en droit.

Le volet de la médiation familiale, qui me captive véritablement, s’est ajouté tout naturellement à ma pratique. Ce mode de règlement, qui place l’intérêt des enfants au cœur de la résolution du conflit et qui considère les besoins de chacun, permet une transition plus adaptée pour obtenir l’équilibre souhaité.

Mes études en psychologie (baccalauréat) et ma certification de coach en développement intégral combinées à mon approche consciente et à ma compréhension réelle des enjeux de chacun constituent des atouts qui favorisent des discussions harmonieuses et le consensus entre les parties.

Pour moi, la construction d’une nouvelle relation parentale saine ou d’une réappropriation de sa vie passe par l’engagement et la responsabilisation de chacune des parties, dans le respect des besoins des personnes concernées et en prenant conscience de l’impact des communications.

Par mon service en ligne, je m’assure du même service de qualité qu’en personne et offre des avantages supplémentaires dû à l’absence de temps pris en déplacement. Le service en ligne de règlement des effets d’une séparation est ainsi offert partout au Québec, est efficace, rapide et très accessible.

Je crois qu’il est possible de bâtir une nouvelle relation saine, avec l’autre et avec soi, en favorisant la communication, la tolérance et la responsabilisation

Me Audré Fortier est une personne altruiste qui privilégie le sens du devoir et a grandement à cœur l’intérêt de vos enfants. Elle a toujours souhaité pouvoir avoir un impact positif sur le monde qui l’entoure et les personnes qu’elle rencontre. La pratique du droit est le moyen qu’elle a trouvé afin de pouvoir venir en aide à ceux et celles qui traversent des moments difficiles, que ce soit la fin d’une union ou le risque d’être emprisonné.

Le droit peut parfois devenir froid et gris. Me Fortier y amène de la chaleur en pratiquant dans des domaines de droit personnels où ses clients en viennent à s’ouvrir à elle et où elle en vient, en quelque sorte, à avoir une place dans leur vie.